Entête de la page de contenu

Départ de Ian Gailer

Départ de Ian Gailer, directeur général du Festival de cinéma de la ville de Québec  

Québec, le 7 octobre 2020 - C’est avec tristesse que le FCVQ annonce le départ de son directeur général, Ian Gailer, après six éditions à la tête de l'organisation. 

Le passage de Ian Gailer au Festival aura été fructueux : le chiffre d'affaires a augmenté de près de 20%, le taux de fréquentation a presque triplé et avec le développement du cinéma en plein air à la place D’Youville, le FCVQ est en quelque sorte devenu un ancrage pour le milieu cinématographique et culturel de la Capitale-Nationale et des régions du Québec. Plusieurs projets innovants,  comme l’édition toute spéciale de cette année, le FCVQ en ligne, ont aussi été mis de l’avant:

- le Campus du FCVQ (ateliers de formation pour la relève);

- la journée de codéveloppement des festivals franco-canadiens;

- les nombreuses bourses dont celle de plus de 100 000$ pour le court métrage.

« Nous avons été choyés d’avoir Ian comme directeur général pendant toutes ces années. Par son dynamisme, sa vision et sa détermination, il a eu un impact majeur sur le développement du FCVQ, devenu un événement original, novateur et aujourd’hui reconnu comme un leader dans le domaine. Il laisse une organisation en santé, et vouée à un bel avenir. Nous lui souhaitons la meilleure des chances pour ses projets futurs », déclare Philippe Poulin, le président du conseil d’administration. 

« Je pars avec le sentiment du devoir accompli. Le FCVQ est un festival en grande forme et je suis vraiment fier du chemin parcouru par l’organisation. Cela témoigne sans contredit de l’affection qu’a notre ville pour le cinéma »,  confie Ian Gailer.

Les démarches pour trouver un successeur à M. Gailer commencent dès maintenant. Les membres du conseil d’administration et le personnel toujours en place ayant bien l’intention de poursuivre l'exceptionnelle lancée entamée en 2011 avec ce même objectif qui animait Ian et les trois co-fondateurs soit celui de transmettre la passion du 7e art dans le coeur historique de Québec. 

-30-