Une histoire inventée

Par

André Forcier

Durée

90 MIN

Langue

Française

Pays

Québec

Année

1990

Vite comme ça je te dirais que c'est un DRAME POÉTIQUE sur l'AMOUR
Une histoire inventee
Diffusion terminée

Synopsis

Gaston, trompettiste sur le déclin, revient de Cleveland. Son retour à Montréal plonge Florence, qui l'adore en vain, dans le ravissement. Hélas, Gaston reste insensible à son charme. Pire, il s'éprend de Soledad, la fille comédienne de Florence, et tente de la consoler. C'est que Soledad vient de surprendre son amoureux Tibo en flagrant délit d'infidélité. Mais les choses traînent. Et un soir, les amis de Gaston le menottent à Soledad, avant l'entrée en scène de celle-ci. Le public est enchanté. Mais Florence est déchirée. Et Tibo, qui donne la réplique à Soledad et en est toujours amoureux, est brisé.

Andre forcier

Réalisation

André Forcier

C’est en 1966 qu’André Forcier produit et réalise son premier court métrage, Chroniques labradoriennes. Au début de sa carrière, il accepte toutes sortes d’emplois afin de pouvoir financer son premier long métrage, Le Retour de l’Immaculée Conception. En 1974, après le succès de Bar Salon, Forcier reçoit des mains de Vittorio De Sica la «Sirène d’argent» au festival de Sorrente en Italie. Il poursuit sa carrière en réalisant plusieurs films aux atmosphères envoûtantes et surréalistes (L’eau chaude l’eau frette, Au clair de la lune, Une histoire inventée).

Montage

Aube Foglia
François Gill

Photographie

Georges Dufaux

Interprétation

Denis Bouchard
Charlotte Laurier
Louise Marleau
Jean Lapointe

Titre original

Une histoire inventée