Les panélistes de LA journée du DOC à Québec

29 août 2017 | Nouvelles

 

À l’heure où le cinéma documentaire semble à la croisée des chemins, certains sortent du cadre pour documenter la réalité et explorer de nouvelles façons d’aller à la rencontre de l’autre. Comment filmer, financer et diffuser nos projets documentaires autrement? Les pieds bien ancrés dans le territoire ou dans le monde urbain, des panélistes des quatre coins du Québec nous invitent à faire les choses différemment.



MODÉRATEUR:
Pierre Blais

PANÉLISTES:
Anaïs Barbeau-Lavalette 
Marie-Laurence Rancourt
Nicolas Pâquet
Karine Dubois
Jean-Marc- E. Roy & Philippe David Gagné

 

Anaïs Barbeau-Lavalette

Réalisatrice, scénariste et romancière
Anaïs Barbeau-Lavalette a réalisé une quinzaine de documentaires (notamment SI J’AVAIS UN CHAPEAU, LES PETITS GÉANTS (Prix Gémeaux Meilleur Documentaire), SE SOUVENIR DES CENDRES (Regard sur Incendie) (Prix Gémeaux Meilleur Documentaire), LE PLANCHER DES VACHES, MA FILLE N’EST PAS À VENDRE) et deux long-métrages de fiction, LE RING et INCH’ALLAH, primés dans de nombreux festivals (prix FIPRESCI de la critique internationale à Berlin). Elle a publié deux romans (JE VOUDRAIS QU’ON M’EFFACE et LA FEMME QUI FUIT (prix des Libraires, Prix du Grand Montréal, Prix France-Québec), et des chroniques de voyage en Palestine (EMBRASSER YASSER ARAFAT). En 2012, elle est nommée Artiste pour la Paix. Elle crée, en collaboration avec Émile Proulx-Cloutier, les spectacles de Documentaires Scéniques « VRAIS MONDES», et « PÔLE SUD », une nouvelle forme de théâtre documentaire, saluée par la critique et repris au FTA 2017.

 

 

 

Marie-Laurence Rancourt

Anthropologue, sociologue
Marie-Laurence Rancourt est diplômée en anthropologie et en sociologie. Elle se passionne pour la création
radiophonique depuis plusieurs années. Elle a initié la première journée d'étude sur la radiophonie québécoise(Université Laval, 2014) et rédigé un mémoire qui prend la forme d'une réflexion théorique sur les liens entre radio, espace public & culture. Elle est également co-fondatrice de Magnéto, un organisme artistique qui se consacre à la réalisation et à la diffusion de créations radiophoniques. L'automne dernier, elle portait la radio à la scène en proposant un évènement intitulé RADIO_LIVE, au Théâtre aux Écuries, forme hybride entre la performance scénique, le documentaire sonore et le conte. Elle vient de conclure une collaboration avec Radio- Canada à titre de collaboratrice régulière à l'émission La route des 20: La voix d'une génération, ce qui lui a donné l'occasion d'explorer le territoire et de récolter la parole de ceux qui l'habitent. Cette expérience a donné naissance à une série, Lieux de paroles, disponible sur Première Plus. Finalement, elle travaille sur plusieurs projets de documentaires radiophoniques indépendants à l'heure actuelle, notamment un projet autour du Grand Nord qui se concrétisera à la fois sous forme de créations radio et de documentaire scénique.

 

Nicolas Pâquet

Réalisateur et producteur
Nicolas Paquet réalise en 2011 son premier long métrage documentaire intitulé La règle d’or. Ont suivi le long métrage Ceux comme la terre et le court métrage Les sucriers, présentés dans de nombreux festivals au Canada et à l’étranger. Du même souffle, il complète en 2016 une maîtrise en philosophie politique sur la question de la résurgence indigène. Il est cofondateur de franC doc, une maison de production ancrée dans Bas-Saint-Laurent. Il termine actuellement le long métrage Esprit de cantine.

 

 

 

Karine Dubois

Présidente et productrice, Picbois Productions
Productrice et fondatrice de la compagnie Picbois Productions, Karine Dubois produit des oeuvres à portée sociale s’adressant à un large public. Ses productions sont remarquées pour la sensibilité de leur approche ainsi que pour leur qualité visuelle. Diplômée en journalisme et en science politique, elle produit depuis près de 10 ans des projets qui se démarquent tant au niveau local qu’international. Habile autant dans les projets transmédia que dans la production télé ou cinéma plus classique, elle aime travailler étroitement avec ses réalisateur-trices et les amener à se dépasser dans des projets au contenu fort. Convaincue que le documentaire doit être diffusé à grande échelle, elle prend des moyens audacieux de faire rayonner les projets de la boîte. Entrepreuneure dynamique, elle s’implique également dans sa communauté et sur des conseils d’administration. 

 

 

Jean-Marc E.Roy

Producteur et réalisateur
Récipiendaire du Prix Créateur de l'année du CALQ et du Prix Contribution Culture Saguenay-Lac- Saint-Jean à l'automne 2015, le travail de Jean-Marc E.Roy oscille entre documentaire et fiction. Depuis 1999, plusieurs de ses films ont été diffusés et récompensés ici comme ailleurs. Sa série Pick- up : à la rencontre du bout du monde s'est méritée un Prix Gémeaux en 2012 et Cowboy : un rêve canadien une nomination en 2014. Il a récemment réalisé Bleu Tonnerre (Sélection officielle – 47e Quinzaine des réalisateurs, Cannes 2015 et en lice pour le Gala du cinéma Québécois – anciennement Jutra – et les Écrans Canadiens, 2016), Puisqu'il le faut, Jupiter Applause et Nevermind avec lesquels il a fait le tour du monde au cours des dernières années. Fervent amateur de culture populaire canadienne-française, Roy vient de terminer Carrière (Stone Makers – nomination Prix Écrans Canadien 2017), en partenariat avec l'ONF, et travaille à la préproduction de son long métrage documentaire Des Histoires inventées – sur le cinéaste André Forcier. Son plus récent court, Crème de menthe est de la Sélection officielle de la 49e Quinzaine des réalisateurs – Cannes 2017. Mentionnons également qui est en développement de Les Lignes – un long métrage de fiction. Résident à Chicoutimi, en plus d'avoir co-fondé le mouvement de création sous contraintes 3REG en 2002 (3reg.ca), il possède, depuis 2008, une pratique conjointe avec Philippe David Gagné (laboitedepickup.com).

 

 

Philippe David Gagné

Producteur et réalisateur
Originaire de La Baie, Philippe David Gagné est détenteur d’un baccalauréat interdisciplinaire en cinéma. Depuis sa première oeuvre, le documentaire Sur la glace (2005), ses films sont récompensés et font le tour du monde. Plusieurs fois boursier de la SODEC et du CALQ, il réalise depuis 2008 des reportages et documentaires pour Télé-Québec et TV5 à travers le Canada. Il poursuit une démarche commune avec Jean-Marc E.Roy, avec qui il fonde La Boite de pickup en 2015, une compagnie de production. Leur websérie documentaire Pick-up: à la rencontre d’un bout du monde (2011) remporta un prix GÉMEAUX en 2012. Leur Bleu Tonnerre (2015), fut de la 47e édition de la QUINZAINE DES RÉALISATEURS du Festival de Cannes en 2015. Son dernier court documentaire, Dialogue(s) (2016), produit par l’ONF, fut lancé à Regard 2016. Impliqué dans sa région, Philippe David Gagné enseigne, donne des conférences dans les cégeps et fait du mentorat, siège sur plusieurs jurys de festivals et de bourses et est administrateur de la Bande Sonimage. Depuis 2013, il est également cinéaste- accompagnateur avec la Wapikoni mobile, studio d’enseignement et de production cinématographique pour les communautés autochtones! Son premier long-métrage, Boutefeu, sélectionné à l’édition 2015 de L’atelier Grand Nord et produit par Fanny- Laure Malo, est en cours de financement. En 2017, Crème de menthe est sélectionné à la 49e QUINZAINE DES RÉALISATEURS du festival de Cannes.

 

 

En la présence de la co-présidente de DOC QUÉBEC, Isabelle Couture, qui introduira DOC QUÉBEC avant le panel, l’organisme souhaite tisser des liens solides avec les documentaristes hors métropole.

En plus de la table ronde, la Journée du doc à Québec proposera 3 séances documentaires qui réunira des films de certains des panélistes, le chef-d’oeuvre du cinéma direct québécois Pour la suite du monde - cet “événement historique” nommé par le Gouvernement du Québec, puis un nouveau film québécois en sélection officielle.